UNIVERS EXTERIEUR INTERIEUR

15 avril 2016

Qu'en est-il de la conciliation travail-famille ?

Conciliation travail-famille, vous avez dit ?

C'est un sujet qui semble faire sa place dans l'actualité. Pas plus tard qu'hier, le maire de Montréal annonçait à Radio Canada qu'une halte-garderie serait ouverte lors des conseils d'arrondissement afin de favoriser l'engagement citoyen et la vie des élus. Fine, on avance.

Mais qu'en est-il sur les lieux de travail ?

Est-ce une notion bien réelle ? Est-elle acceptée dans les compagnies ? Qu'en pense vos collaborateurs ?

Aujourd'hui, dans une société composée pour beaucoup par des familles monoparentales, la conciliation travail-famille est une véritable enjeu. Concilier un travail épanouissant, une vie de famille équilibrée, du temps de qualité offert aux plus petits est un défi bien réel !

J'arrive à 8h00 le matin. Il n'est pas rare que j'allume les premières lumières de mon lieu de travail. Lorsque je vois arriver certains de mes collègues, j'ai eu le bonheur de mettre en route ma journée dans le le luxe que représente le calme de cette ruche ou les abeilles bourdonnent fort à partir de 10h00... Je partage occasionnellement mon repas à la grande table car je mange souvent devant mon ordinateur. 16h00... Je file chercher mon fils à l'école, l'ainé étant rentré tout seul. Le second shift commence dans le bal des devoirs, des boites à lunch, du souper et des révisions. 21h00, j'écoute le silence. Ainsi, je boucle mes 8h00 de travail quotidien dans le souci de ma to do list du jour, et parfois j'allume l'ordinateur le soir afin de préparer le lendemain à la ruche...

La conciliation travail-famille, c'est aussi parler de productivité. Je suis productive, je n'ai pas le choix. J'accomplis vite ce que j'ai à faire car je dispose de peu de temps. 

Si la liberté de la gestion de son temps de travail dans le cadre des 35h00 hebdommadaires établies est une notion dont on se croit jouir, partir à 16h00 est pourtant sujet aux remarques. Peu nombreuses mais une seule suffit à démontrer que le sujet n'est pas complètement réglé. 

Et que dire de la gestion de carrière des femmes dans un tel contexte ? 

image

Article du 13 avril 2016 - Radio Canada

 

Une halte-garderie pendant les séances du conseil municipal de Montréal

Le maire de Montréal, Denis Coderre, entend mettre en place une halte-garderie lors des séances du conseil de l'arrondissement de Ville-Marie (centre-ville), mais aussi lors des séances du conseil municipal de Montréal - une initiative qui facilitera, selon lui, la participation des parents à la vie démocratique.

http://ici.radio-canada.ca



Posté par laetitia laronze à 08:00 AM - Billet d'humeur - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire